Republier
Culture RDC

RDC: les hommages se multiplient après le décès de King Kester Emeneya

King Kester Emeneya.
© DR

Celui qu’on surnommait le « King », version raccourcie de son nom de scène King Kester Emeneya, est décédé jeudi 13 février à l'âge de 58 ans. Papa Wemba, celui qui l'a poussé à entamer une carrière en solo, revient sur leur collaboration.

King Kester Emeneya avait commencé sa carrière en 1977, en rejoignant le groupe Viva la Musica de Papa Wemba. Un souvenir que ce dernier évoquait jeudi dans Couleurs tropicales : « J'étais le chef d'orchestre et de temps en temps, je n'étais pas là, alors il prenait la relève. Il dirigeait Viva la Musica de main de maître. »

Papa Wemba l'encourage alors à envisager une carrière en solo. « Cet Emeneya, se souvient le musicien, il est venu avec sa voix, il est venu avec sa façon de faire de la musique : nous l'avons tous suivi. Il apportait un style que bon nombre de chanteurs congolais admirent et reprennent toujours aujourd'hui. Le drapeau de la musique congolaise est en berne. »

Emeneya, « l'ambianceur »

« Il a le mérite d'avoir introduit le synthétiseur dans la musique congolaise, rappelle Mamy Itela, chroniqueuse musicale de la RTNC (Radio-Télévision nationale congolaise). Tout le monde lui a emboîté le pas. »

King Kester Emeneya, c'était aussi le roi des « Sapeurs », les membres de la Société des ambianceurs et des personnes élégantes. « Il est parmi les meilleurs Sapeurs qu'on ait eus dans notre pays, poursuit Mamy Itela. Toujours bien habillé, bien sapé. C'était un monsieur très sympathique. »

A Kinshasa, alors que les Congolais apprenaient la triste nouvelle, la voix de King Kester Emeneya s'est mise à raisonner partout, jeudi, dans les bistros et les bars.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.