Republier
RDC

RDC: quand la musique envahit Goma

Des milliers de jeunes sont réunis à Goma pour célébrer le festival «Amani», en RDC, le 17 février 2014.
© MONUSCO/Clara Padovan

« Amani », « la paix », c’est le nom du festival qui s’est tenu dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), à Goma. Pour la première fois pendant trois jours, la ville a vibré au son de la musique congolaise, rwandaise et burundaise, un festival qui veut promouvoir la paix et donner une autre image du pays.

Goma, dans la folie de la musique. Un spectacle rare pour cette ville meurtrie. Il y a trois mois, les rebelles du M23 étaient encore à ses portes, mais aujourd’hui tout est oublié.

Reportage à Goma
17-02-2014 - Par Léa-Lisa Westerhoff

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.