Afrique du Sud: un défenseur des homosexuels ougandais risque l’extradition

Manifestation au Cap, en Afrique du Sud, lors de la condamnation des deux homosexuels au Malawi, en mai 2010.
© GettyImages

Plusieurs associations se mobilisent en Afrique du Sud pour empêcher l’expulsion de l’Ougandais, Paul Nsubuga Semugoma. Ce médecin est un farouche défenseur des droits des homosexuels et selon les associations sud-africaines : « la situation en Ouganda s’est détériorée, et la communauté homosexuelle est très vulnérable en ce moment ».

Le docteur Paul Nsubuga Semugoma a été arrêté lundi à l’aéroport de Johannesburg, alors qu’il rentrait d’un voyage au Zimbabwe. Le médecin ougandais habite en Afrique du Sud depuis 2012 et voyage régulièrement, mais le porte-parole du ministère de l’Intérieur a indiqué mercredi que son visa temporaire avait expiré.

Six associations ont lancé un appel au gouvernement sud-africain, pour empêcher l’expulsion du docteur Paul Nsubuga Semugoma, qui serait « en danger » s’il rentrait dans son pays d’origine. En effet, le médecin ougandais n’a jamais caché qu’il était gay et il a dénoncé ouvertement la loi anti-homosexualité qui doit être promulguée en Ouganda.

Selon les avocats de Paul Semugoma, la justice s’est déjà prononcée contre son expulsion mardi soir. Mais apparemment, cela n’a pas empêché les services de l’immigration sud-africains de tenter de le faire monter dans un avion mardi. Le médecin a refusé d’avancer, et n’a finalement pas été embarqué. La justice doit à nouveau se pencher sur le cas de Paul Nsubuga Semugoma ce jeudi.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.