Côte d’Ivoire: retour au calme à Grabo

Paul Koffi Koffi, ministre ivoirien de la Défense.
© AFP PHOTO / SIA KAMBOU

En Côte d’Ivoire, le ministre de la Défense, Paul Koffi, indique que « le calme est revenu » à Grabo, dans le sud-ouest du pays. Après l'attaque survenue dans la nuit de samedi à dimanche 23 février dans cette localité située près du Liberia, la population, prise de panique, avait fui. Une vingtaine d'hommes armés venus du Liberia voisin ont attaqué une position des forces de l'ordre. Cinq personnes ont été tuées et des civils ont été légèrement blessés. Le ministre de la Défense ne précise pas si les assaillants étaient des Ivoiriens réfugiés au Liberia ou des malfaiteurs libériens.

Avec nos amis de l’Onuci (Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire) qui nous ont apporté un appui, nous avons réussi à repousser l’ennemi, une vingtaine d’assaillants.
Paul Koffi
24-02-2014 - Par Stanislas Ndayishimiye