Republier
Afrique du Sud

Afrique du Sud: vote de l’extension de la loi sur la réforme des terres

Les employés d'une ferme près de Pretoria récoltant des patates douces.
© AFP / François Xavier Marit

Le Parlement sud-africain a voté, mardi 25 février, l’extension d’une loi sur la réforme des terres. Un sujet sensible puisqu’une minorité de propriétaires blancs possède encore la grande majorité des terres cultivables.

Après un débat houleux au Parlement, les députés de l’ANC, le parti au pouvoir, ont voté l’extension d’une loi sur la redistribution et restitution des terres. Cette loi permet à ceux qui ont été expropriés de leur terre durant l’apartheid d’en demander la restitution et ceux qui souhaitent cultiver la terre d’en faire la demande.

L’ANC a estimé qu’il était important de rouvrir ce programme, car trop peu de gens ont pu en bénéficier jusqu'à présent. En effet, la réforme des terres est loin d’être un succès. En arrivant au pouvoir il y a 20 ans, l’ANC avait promis de redistribuer 30% des terres détenus par des propriétaires blancs à des petits fermiers noirs. Aujourd’hui, moins d’un tiers de ces terres ont été redistribuées. Pas suffisamment de vendeurs, des prix trop élevés et de la corruption.

A (RE)LIRE : Afrique du Sud : la question de la terre pose toujours problème

Quant à la restitution des terres, elle s’avère aussi décevante. Bien souvent, ceux qui en font la demande préfèrent une compensation financière plutôt que de revenir cultiver la terre. L’extension votée va donc permettre au gouvernement de réexaminer de nouvelles demandes jusqu’en 2018 avec une priorité : réduire la pauvreté et le chômage dans les campagnes et freiner la migration vers les villes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.