Maroc: plus de 200 migrants parviennent à entrer à Melilla

La frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Melilla est hautement sécurisée.
© Ongayo/CC/Wikimedia

Au Maroc, un nouvel assaut de migrants sub-sahariens contre l'enclave espagnole de Melilla a réussi, ce vendredi matin. Ces opérations de franchissement de la frontière en force se multiplient depuis quelques semaines, avec de plus en plus de succès. Et cela alors que le Maroc a lancé pour 2014 une opération massive de régularisation des sans-papiers.

Ils sont environ deux cents à être parvenus à franchir le triple rang de barbelés de l'enclave espagnole de Melilla, vendredi à l'aube. Lundi dernier, ils étaient une centaine et, la semaine dernière, environ cent cinquante. Avant de tenter leur chance, ces migrants sub-sahariens se cachent dans les montagnes dominant la cité espagnole, sur le bord du littoral marocain.

Désormais, pour déjouer les moyens militaires déployés dans le secteur, les « assauts massifs » se déroulent de manière très coordonnée. De petits groupes de migrants munis d'échelles de fortune s'attaquent à la ligne frontalière en ordre dispersé, et repoussent les forces de l'ordre en lançant des pierres.

Les franchissements de la frontière de l'enclave sont de plus en plus fréquents depuis quelques semaines. Après un long voyage, les migrants qui survivent dans des conditions difficiles veulent à tout prix passer en Europe. Pour la plupart, ils ne répondent pas aux critères de régularisation des clandestins édictés par le Maroc cette année. Ils sont donc convaincus qu'une fois l'opération de régularisation terminée, la police du royaume se mettra en chasse contre eux.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.