Rencontre entre l’opposition parlementaire et le pouvoir à Lomé

Faure Gnassingbé, le président de la République togolaise.
© Getty Images

Après la poignée de main, la semaine dernière entre Faure Gnassingbé et l’opposant Jean-Pierre Fabre, commence aujourd’hui à Lomé une rencontre entre l’opposition parlementaire et le pouvoir en vue d’un dialogue. Un ultime dialogue à l’issue duquel des réformes constitutionnelles et institutionnelles pourront être opérées avant les prochaines échéances électorales au Togo.

Tout va se dérouler dans le bureau du Premier ministre. Les délégations de partis parlementaires vont se succéder à partir de ce jeudi 13 mars. L’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre va ouvrir le bal. Succèderont ensuite la coalition Arc-en-Ciel et l’Union des forces de changement, l’Alliance des démocrates pour un développement intégral et l’Union pour la République Unir, parti au pouvoir, seront reçues successivement vendredi matin.

Il n’y a pas d’ordre du jour pré-établi. Chaque délégation aura une heure d’échange avec le Premier ministre. « C’est le Premier ministre qui nous invite, nous irons l’écouter », dit un chef de parti. Peut-être fixerons-nous là un cadre du dialogue.

Esprit de flexibilité

Le dialogue est très attendu pour aborder les grands sujets des réformes. Entre autres la limitation des mandats présidentiels, le mode de scrutin à deux tours et une probable organisation des élections locales.

Faure Gnassingbé a déjà indiqué la procédure et la méthode : effectuer ses réformes à l’Assemblée nationale, ce qui n’est pas de l’avis de l’opposition. Le Parlement regroupe une majorité de 62 députés pour le pouvoir sur 91. Le groupe des Cinq, l’Union européenne en tête, demande à tous les acteurs de faire preuve d’un esprit de flexibilité.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.