Republier
Livres Rwanda

Le génocide rwandais dans les livres


©

Depuis vingt ans, le génocide rwandais, ses causes, son organisation tout comme la psychologie et l’idéologie de ses acteurs, ont fait couler beaucoup d’encre. Au cours des derniers mois, à l’approche du 20e anniversaire, les maisons d’édition françaises et belges ont publié de nouveaux titres qui jettent des éclairages souvent inédits sur la tragédie rwandaise. Voici quelques ouvrages généraux parus sur le sujet depuis la rentrée 2013.

De l’enfer à l’enfer. Du Hutu Power à la dictature de Kagame, par Benjamin Rutabana.Books Editions et Les Moutons noirs, 2014, 20 pages, 19 euros.

Chanteur célèbre, Benjamin Rutabana a dû fuir le régime de Paul Kagame qu’il accuse d’avoir trahi tous ses idéaux. Dans son livre dédié à son fils âgé d’un an et demi, cet ex-soldat tutsi qui a combattu autrefois les suprématistes Hutu dans les rangs du Front patriotique rwandais, relate les nouveaux traumatismes que l’actuel maître de Kigali fait subir à son pays et à ses populations. Les Rwandais auraient quitté l’enfer de la « Hutu power » pour se retrouver dans un nouvel enfer qui est à mille lieux de cet « autre Rwanda » duquel avaient rêvé les patriotes du pays des « mille collines ».

La Fantaisie des Dieux : Rwanda 1994. Une BD reportage au cœur du génocide, par Hippolyte et Patrick de Saint-Exupéry. Editions des Arènes, 2014, 92 pages, 19,90 euros.

Dix ans après son essai L’inavouable, la France au Rwanda dans lequel il interpellait les responsables politiques et militaires français pour leur rôle pour le moins équivoque dans le génocide des Tutsis en 1994, Patrick de Saint-Exupéry, ancien reporter du Figaro au pays des Mille Collines, revisite la tragédie rwandaise. Son nouvel ouvrage est une BD reportage, produit de la collaboration du journaliste avec le jeune dessinateur Hippolyte. A deux, mêlant plume et pinceau, ils relatent pour le grand public le génocide, ses énigmes et ses abîmes.

Le Génocide au village. Le massacre des Tutsi au Rwanda, par Hélène Dumas. Editions du Seuil, 2014.

Hélène Dumas est docteur en histoire. Dans ce livre écrit à partir de sa thèse de doctorat, celle-ci met en lumière les mécanismes spécifiques aux massacres du Rwanda, perpétrés essentiellement entre voisins. La très grande proximité géographique, sociale, familiale des bourreaux et de leurs victimes que l’historienne révèle en s’appuyant sur ses enquêtes de longue haleine sur le terrain, permet de comprendre comment près d’un million de personnes ont pu être tuées en l’espace de seulement trois mois.

Les Crises dans les grands lacs d’Afrique centrale, 1994-97, en 4 volumes. Collection « Prises de parole publique de MSF », 2014. Disponibles sur le site http://www.speakingout.msf.org/fr

Vingt ans après les événements, l’organisation Médecins Sans Frontières rend publique pour la première fois le détail de ses débats internes face à l’extermination de la population tutsie. Le premier volume de ses études intitulé « Génocide des Rwandais tutsis 1994 » propose, sous la forme d’un récit chronologique, des extraits de rapports internes et de témoignages des équipes de MSF sur le terrain à l’époque. Les interrogations et les dilemmes des humanitaires constituent une lecture passionnante : elles révèlent les défis opérationnels et humains auxquels le génocide les avait confrontés. Trois autres études consacrées aux conséquences humanitaires du génocide sont également disponibles sur le site de MSF.

Rwanda. Mille collines, mille douleurs, par Colette Braeckman. Collection « L’âme des peuples », Editions Nevicata, 2014, 96 pages, 9 euros.

Journaliste reporter au Soir (Belgique), Colette Braeckman est une spécialiste reconnue de l’Afrique des Grands Lacs. Elle est retournée au Rwanda à l’occasion du 20e anniversaire des massacres. Elle propose, dans ce nouveau livre, mêlant reportages et témoignages, le récit d’un pays-martyr qui panse ses plaies, sans rien oublier des tourmentes du passé. La journaliste revient aussi sur le débat toujours pas refermé sur les responsabilités historiques des colonisateurs dans la tragédie rwandaise.

Rwanda, racisme et génocide. L’idéologie hamitique, par Jean-Pierre Chrétien et Marcel Kabanda. Edition Bélin, 2013, 379 pages, 22 euros.

« Le génocide des Tutsi n’a pas été improvisé en fonction d’une conjoncture. Il n’était pas non plus une fatalité inscrite dans les gènes de la population rwandaise : ce n’est pas un objet ethnographique. Il est le produit, très moderne, d’une option politique extrémiste, jouant ouvertement du racisme comme arme de contrôle du pouvoir », écrivent Jean-Pierre Chrétien et Marcel Kabanda, historiens et spécialistes de l’Afrique des Grands Lacs. Dans ce premier ouvrage qu’ils ont co-écrit à quatre mains, ils remontent aux sources de l’idéologie raciste qui a séparé la population rwandaise entre hutu et tutsi, le « vrai peuple » rwandais et une race de « féodaux », discrimination qui fut, selon les deux auteurs, la véritable matrice du génocide. Ce livre propose une véritable descente au cœur de l’histoire de l’anthropologie devenue folle de ses manipulations politiques.

Rwanda, une histoire volée. Dette et génocide, par Renaud Duterme. Editions Tribord, CADTM, 2013, 99 pages, 6 euros.

Ce petit livre synthétique est une excellente introduction à l’histoire du Rwanda, depuis l’époque coloniale jusqu’à nos jours, en passant par le génocide des Tutsis. Les pages consacrées aux événements de 1994 innovent en abordant leur sujet sous l’angle économique. Selon l’auteur, l’idéologie génocidaire a prospéré en grande partie à cause des tensions résultant de l’explosion de la dette rwandaise au début des années 1990.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.