Algérie: un meeting pro-Bouteflika tourne à l'émeute

Abdemalek Sellal, le directeur de campagne d'Abdelaziz Bouteflika, en meeting à Ouargla, le 27 mars 2014
© REUTERS/Ramzi Boudina

En Algérie, le meeting prévu par les représentants d’Abdelaziz Boutelfika à Bejaia en Kabylie a du être annulé samedi. La manifestation contre la tenue du meeting s’est transformée en émeute. Au moins quinze personnes ont été blessées.

► à (ré) écouter : Amara Benyounes, porte-parole d'Abdelaziz Bouteflika  est l'invité du magazine Internationales ce dimanche

Le meeting était prévu à 11h, mais Abdelmalek Sellal, l’ancien Premier ministre aujourd’hui directeur de campagne d’Abdelaziz Boutelfika n’a même pas pu sortir de l’aéroport. Les affrontements entre habitants et forces de l’ordre ont duré toute la journée. La Maison de la culture a été incendiée et les journalistes ont du être évacués par la police.

En fin d’après-midi, la commission nationale de surveillance des élections a annoncé qu’elle lançait une enquête. « Nous avons dépêché un membre de la commission à Bejaia pour mener une enquête sur place avant de prendre les mesures qui s’imposent. »

La commission a aussi déclaré que toutes les parties étaient tenues de faire respecter le calme. « C’est la responsabilité des deux, des candidats et de l’Etat, c’est une responsabilité partagée. »

Dans la soirée, les reponsables de la campagne d’Abdelaziz Bouteflika ont publié un communiqué. Ils accusent « les fascistes de Barakat » et « leurs nervis du Mak » (un mouvement séparatiste de Kabylie).

Ce matin, un meeting est prévu à Tizi Ouzou. Malgré les appels à manifester, il est maintenu.

→ A (RE)LIRE: Ali Benflis confiant malgré la fraude

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.