Le quotidien d'un village rwandais 20 ans après le génocide


©

Au printemps 1994, entre 800 000 et un million Tutsis mais aussi des Hutus modérés ont été massacrés en l’espace de trois mois. Vingt ans après, bourreaux et victimes d'hier sont devenus des voisins d'aujourd'hui. Ce webdocumentaire montre comment les habitants d'un petit village ont réappris à vivre ensemble et les défis qu’ils doivent relever pour que l’horreur ne se répète jamais.

Au printemps 1994, entre 800 000 et un million Tutsis mais aussi des Hutus modérés ont été massacrés en l’espace de trois mois. Vingt ans après, bourreaux et victimes d'hier sont devenus des voisins d'aujourd'hui. Ce webdocumentaire montre comment les habitants d'un petit village ont réappris à vivre ensemble et les défis qu’ils doivent relever pour que l’horreur ne se répète jamais.

À l'occasion du 20e anniversaire du génocide, ce webdocumentaire a pour objectif de raconter la difficulté des Rwandais à se reconstruire une vie entre passé, présent et futur. Il tente d'expliquer comment les défis de chacun sont aussi ceux de toute une communauté. Histoires de réconciliation, mais aussi de conflits intérieurs qui se propagent et, parfois, se régénèrent. À travers des dizaines de rencontres avec des paysans, Rwanda 20 ans après : portraits du changement décrypte la confrontation à un passé qui pèse toujours sur la vie quotidienne. La majorité de la population vit dans une grande précarité, les principales ressources sont issues d’une économie agricole de subsistance.

Les profonds changements sociaux intervenus depuis le génocide ont affecté la vie des Rwandais du milieu rural : le partage de la terre avec les exilés de retour au pays, le regroupement des paysans dans les nouveaux villages (umudugudu), la politique de réconciliation et justice menée par les gacaca. Dans cet environnement, les anciennes victimes vivent aux côtés des anciens bourreaux, et chacun essaie de se reconstruire.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.