Le Congo-Brazzaville prend ses précautions face à l’épidémie d’Ebola

Un chercheur travaille sur le virus Ebola.
© Tyler Hicks/Liaison

Chat échaudé craint l'eau froide : le Congo qui a connu des flambées d'épidémies d'Ebola entre 2000 et 2005 prend désormais des mesures préventives face à l'avancée de l'épidémie qui s'est déclarée il y a quelques semaines en Guinée-Conakry. Les autorités congolaises ont annoncé une série de mesures, concernant notamment les aéroports internationaux.

Le directeur général de la santé, le professeur Alexis Elira Dokekias, est formel : l’épidémie d’Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest, singulièrement en Guinée-Conakry, n’est pas à la porte du Congo. Le pays n’est pas sous une quelconque menace.

Cependant, Brazzaville a pris des mesures préventives au niveau de ses frontières : « Les postes frontière resteront toujours fluides. Il y aura toujours des mouvements de va-et-vient, sauf que nous aurons à alourdir les fiches de police de débarquement et d’embarquement des passagers par un questionnaire qui sera remis aux passagers », détaille Alexis Elira Dokekias.

 → A (RE)LIRE : L'épidémie de la fièvre Ebola alarme l'OMS

Une prévention qui passe aussi par une meilleure information du public, selon le professeur : « Nous allons distribuer des prospectus ou diffuser des vidéos à l’aéroport pour essayer d’informer le public sur comment se manifeste la maladie, comment se protéger. Puis nous voulons sensibiliser par la formation et l’information les agents des aéroports : les agents de santé, les agents des douanes, les bagagistes, la police et tous les services. Cela doit inclure aussi les hôtesses, les équipages, pour que les gens soient sensibilisés. »

Au début des années 2000, le Congo a connu des épidémies d’Ebola qui ont fait de nombreuses victimes humaines et animales.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.