Présidentielle en Guinée-Bissau: premières réactions après l’annonce des résultats du 1er tour

Un bureau de vote lors de l'élections du 13 avril 2014, en Guinée-Bissau.
© RFI/Carine Frenk

C'est le temps des réactions politiques au lendemain de l’annonce des résultats provisoires après les élections présidentielle et législatives en Guinée-Bissau. José Mario Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert (PAIGC,) est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle du 13 avril avec 40,9% des voix face au candidat Nuno Gomes Nabiam (25,1%).

Satisfaction dans le camp de José Mario Vaz. Celui que l’on surnomme Jomav, obtient près de 41% des voix et son parti, le PAIGC : 55 députés sur 102. C’est la majorité absolue.

Après ce premier tour, je suis très content. C’est encourageant.
José Mario Vaz
18-04-2014 - Par Carine Frenk

Nuno Nabiam, le candidat soutenu par l’ancien président, feu Kumba Yala, parvient à se qualifier au deuxième tour, avec 25% des voix. Il n’a fait aucune déclaration publique. Et c’est son directeur de campagne, Juliano Fernandès qui s’est exprimé en son nom après l’annonce des résultats. Il espère inverser la tendance avant le deuxième tour.

Ce ne sera pas facile, car nous sommes une candidature indépendante et que nous allons nous opposer au PAIGC, un parti historique bien implanté.
Juliano Fernandès
18-04-2014 - Par Carine Frenk

Le 3e homme, Paolo Gomes ne donnera pas de consigne de vote.