Algérie: pour Amira Bouraoui de Barakat, «ce régime est finissant»

Amira Bouraoui interpellée par un policier en civil, lors d'une manifestation de Barakat («assez»), le 16 avril 2014, à la veille de l'élection présidentielle.
© REUTERS/Louafi Larbi

En Algérie, le mouvement Barakat - qui s'était opposé à la quatrième candidature d'Abdelaziz Bouteflika - a demandé ce mardi 29 avril au Conseil constitutionnel d'appliquer l'article 88 de la Constitution, qui prévoit l'enclenchement d'une procédure d'empêchement en cas de maladie grave du président. Une délégation a tenté de se rendre au Conseil ce mardi, en vain. 

Le mouvement d'opposition a tenté, ce mardi, de déposer une demande au Conseil constitutionnel, mais faute de rendez-vous, la lettre a finalement été envoyée par la poste.

Ce n'est pas la première fois que Barakat réclame l'application de l'article 88, mais c'est la première que le mouvement saisi officiellement le Conseil constitutionnel. Ce qui a motivé les militants de Barakat, ce sont les images de la prestation de serment du chef de l'Etat lundi matin. Amira Bouraoui, membre de la délégation de Barakat, qui s'est rendue ce mardi au Conseil constitutionnel, revient sur l'élection contestée d'Abdelaziz Bouteflika.

Ce n'est pas possible, un président qui veut se maintenir vingt ans à la tête de l'Algérie, tout en sachant que toutes les dictatures finissent par un carnage. Ceux qui pensent que Bouteflika est un gage de stabilité se trompent. Il ne l'est ni à moyen, ni à court terme.

Amira Bouraoui
30-04-2014 - Par Marie-Pierre Olphand

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.