Republier
Libye

Libye: le Parlement attaqué par des miliciens

Le Parlement libyen a subi les attaques d'hommes armés, ce dimanche 18 mai.
© REUTERS/Stringer

Les hommes des puissantes milices de Zintane, dans l’ouest du pays, ont attaqué le Parlement libyen ce dimanche 18 mai à Tripoli. Ils disent soutenir l’« opération dignité » lancée vendredi par le général à la retraite Khalifa Haftar dans la ville de Benghazi contre les milices islamistes.

La capitale libyenne a été secouée par des tirs et de violentes explosions, ce dimanche 18 mai. Des hommes armés appartenant à l’une des milices les plus puissantes de l’Ouest libyen ont attaqué le Parlement en plein cœur de Tripoli.

Ils disent soutenir l’« opération dignité » lancée vendredi par le général Khalifa Haftar contre les milices islamistes de la ville de Benghazi. L’alliance de circonstance entre les milices de Zintane à l’ouest, et les forces de Haftar à l’est, dans la lutte contre les milices islamistes semble à nouveau fonctionner.

Les autorités parlent de « coup d'Etat »

Les hommes de Khalifa Haftar se présentent comme « l’armée nationale » et déclarent vouloir « purger » Benghazi des groupes terroristes. Dans la capitale, même son de cloche dans les rangs des milices de Zintane qui ont attaqué le Parlement, qu’elles estiment pro-islamiste.

Les autorités de Tripoli ont dénoncé l’« opération dignité » qu’elles ont qualifiée de « coup d’Etat » samedi. Pourtant, beaucoup se demandent si ces attaques à l’Est et à l’Ouest peuvent être qualifiées comme tel étant donné la faiblesse de l’Etat libyen. Lorsqu’il était au pouvoir, l’ancien Premier ministre Ali Zeidane avait d’ailleurs admis que « l’Etat libyen n’existe pas encore ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.