Republier
Togo

Togo: reprise du dialogue politique pour les élections de 2015

Opérations de vote dans un lycée de Lomé, Togo, le 25 juillet 2013.
© RFI/O.Rogez

Les travaux autour dialogue politique entre les partis parlementaires a démarré à Lomé, au Togo. Ce mardi, les responsables politiques doivent rentrer dans les vifs du sujet après l’élection, lundi, du bureau. Ce dialogue doit permettre de décider des réformes à mettre en œuvre avant la prochaine élection présidentielle prévue en 2015.

Outre les six points proposés par le gouvernement, les autres partis en présence en ont ajouté : le mode du scrutin, l’amélioration du cadre électoral, l’organisation des élections locales et le caractère républicain de l’armée. Les recommandations du cadre permanent de dialogue et de concertation, et les résolutions de la Commission vérité justice et vérité serviront de document de travail à ce dialogue réclamé par l’opposition dans la perspective des prochaines élections présidentielles prévues en 2015.

Limitation des mandats présidentiels?

L’opposition attend aussi obtenir de ce dialogue la limitation des mandats présidentiels avec effet immédiat. Ce qui voudrait dire que Faure Gnassingbé qui est son deuxième mandat ne pourra pas se présenter à la présidentielle à venir. L’opposition togolaise, qui peine à s’entendre sur un candidat unique, devra se battre lors de ce dialogue pour obtenir également le scrutin à deux tours.

Pas une partie facile

C’est dire que ces deux semaines de dialogue ne seront pas une partie facile. Pour des observateurs avisés, l’opposition devra réussir à obtenir une amélioration du cadre électoral en insistant sur la réorganisation de la Commission électorale nationale indépendante et de ses démembrements. Des sujets qui sont d’ailleurs inscrits au bon endroit sur l’ordre du jour.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.