Les candidats marocains au Hajj priés de reporter leur pèlerinage

Des pèlerins rassemblés à la Grande Mosquée de La Mecque durant la Hajj.
© Getty Images/Martin Gray/National Geographic

Au Maroc, les autorités religieuses et gouvernementales craignent la contamination des pèlerins à La Mecque par le coronavirus MERS, une maladie qui a déjà fait 286 morts en Arabie Saoudite. Du coup, les ministères de la Santé et des Affaires islamiques tentent de convaincre les pèlerins marocains de reporter leur voyage.

Aucun cas de coronavirus n'a été enregistré au Maroc, a assuré mercredi le ministre de la Santé en personne. Mais le décès en début de semaine en Algérie d'un pèlerin de retour de La Mecque a mis en alerte les autorités du royaume.

Du coup, le ministère des Affaires islamiques a recommandé dès jeudi aux Marocains souhaitant se rendre en Arabie Saoudite sur le tombeau du Prophète de reporter leur pèlerinage, et notamment pour les plus vulnérables d'entre eux. Les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques, les femmes enceintes ou encore les enfants, sont ainsi chaudement incités à ne pas faire le Hajj cette année.

Remboursement

Un système de remboursement a même été mis en place par le gouvernement pour ceux qui auraient déjà payé leur voyage : les pèlerins convaincus par les mises en garde du gouvernement peuvent déposer un dossier avant le 30 juin.

Le ministère des Affaires islamiques a publié des dépliants pour les pèlerins qui partiraient quand même, avec des conseils d'hygiène et des détails sur les symptômes de la maladie. A deux semaines du début du ramadan, les autorités sanitaires ne reculent devant rien pour empêcher une épidémie.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.