Niger: l’opposition manifeste à Niamey contre le président Issoufou

Les trois leaders de l'opposition, l'ancien président nigérien Mahamane Ousmane (G), l'actuel président du Parlement Hama Amadou (C) et l'ex-Premier ministre Seyni Oumarou (D) pendant la manifestation à Niamey, dimanche 15 juin 2014.
© AFP PHOTO / BOUREIMA HAMA

Au Niger, après deux refus des autorités, l'opposition a finalement obtenu l'autorisation de défiler dimanche 15 juin. Plusieurs milliers de personnes, 3 500 selon la police, 60 000 selon l'opposition, ont marché pacifiquement dans les rues de Niamey. 

Ce sont les députés de l’opposition avec insignes et macarons qui ont ouvert la marche pacifique. Le reste de la troupe est essentiellement composé des militants de Niamey et un important renfort venu des villes environnantes. C’est sous les acclamations des militants qui ont rempli la place de la Concertation que les trois leaders de l’opposition ont fait leur entrée.
L'opposition manifeste pacifiquement contre le régime de Niamey
16-06-2014 - Par Moussa Kaka

A (RE) LIRE : Des opposants accusés de mener une «campagne de terreur» au Niger

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.