Republier
RDC

RDC: division sur le choix d'un membre de la Cour constitutionnelle

Le président de la République (photo), le Conseil supérieur de la magistrature et le Parlement doivent désigner chacun trois membres.
© DR

En RDC, la Cour constitutionnelle, qui devrait être bientôt mise en place, devra comprendre neuf membres. Le président de la République, le Conseil supérieur de la magistrature et le Parlement doivent désigner chacun trois membres. Réunies en congrès samedi 14 juin, les deux chambres du Parlement ont désigné leurs membres. Mais un choix divise l'opposition.

Deux des trois membres désignés par le Parlement sont issus de la majorité : Eugène Banyaku Lwape, enseignant à l’université, et Corneille Wasenda, avocat. L’autre, c’est Vunduawe Te Pemako. Également enseignant à l’université et ancien directeur de cabinet du maréchal Mobutu, il vient de l’opposition dite républicaine, donc proche du président du Sénat, Léon Kengo Wa Dondo.

Pour le député José Makila, de l’opposition républicaine, la Constitution a été respectée. « La Constitution en son article 158 dit ceci : "Le Parlement a trois personnes à désigner, pas plus, et les deux bureaux se concertent". C’est ce qui a été fait. Les deux bureaux ont réuni autour d’eux les membres de conférence de président, et c’est ça la procédure », analyse-t-il.

« Nous n’avons pas été consultés, ni de loin, ni de près, pour la désignation des membres de la Cour constitutionnelle. Nous sommes dans une situation insolite où le pouvoir en place désigne son propre opposant. Vous voyez quel paradoxe ! », a répliqué Fabien Mutond, premier vice-président du groupe parlementaire UDPS et alliés.

Difficile en tout cas de mettre d’accord une opposition au sein de laquelle certains membres sont suspectés de faire alliance avec le pouvoir.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.