Republier
Madagascar

Madagascar: visite de la secrétaire d’Etat française au Développement

La secrétaire d’Etat française au Développement et à la francophonie, Annick Girardin.
© Wikimedia

La secrétaire d’Etat française au Développement et à la francophonie, Annick Girardin est en visite dans l’océan Indien pour préparer la venue du président François Hollande fin juillet aux Comores. La secrétaire d’Etat a passé deux jours à Madagascar et a rencontré le président Hery Rajaonarimampianina, ainsi que plusieurs membres du gouvernement.

Cinq mois après la visite de sa prédécesseure Yamina Benguigui, la secrétaire d’Etat, Annick Girardin réitère le soutien de la France au président élu et son gouvernement : « Je suis venue réaffirmer ici, à la sortie de crise de Madagascar, combien la France voulait à nouveau, et encore et davantage, être au côté du gouvernement malgache dans sa vision d’avenir. Comment l’accompagner vers son développement économique, un meilleur état de vivre pour les populations malgaches également, c’est le sens de l’ensemble des conventions qui ont été signées ici avec l’Agence française de développement ».

Des conventions de subventions de l’Agence française de développement (AFD) pour un montant de 25 millions d’euros. Les projets concernent les domaines de l’éducation, la santé, le développement urbain et la micro-finance. L’heure est donc au soutien, au partenariat et non aux questions qui fâchent. Cette semaine doit avoir lieu le procès des meurtriers présumés de deux ressortissants français assassinés à Tuléar en 2012. La coopération judiciaire est difficile et Annick Girardin préfère ne pas en parler : « Ce n’est pas l’objectif de ma visite. Avec le président, nous avons évoqué un très grand nombre de sujets. Entre pays amis, on aborde tous les sujets. Vous me permettrez de ne pas répondre à cette question ».

Quant au conflit territorial sur les îles éparses, ces minuscules territoires français revendiqués par Madagascar, la secrétaire d’Etat renvoie la question à la prochaine rencontre entre Hery Rajaonarimampianina et François Hollande au mois de juillet aux Comores.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.