RDC: manifestation contre la révision de la Constitution

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et Joseph Kabila, lors du sommet Etats-Unis/Afrique, le 4 août 2014. Le même jour, à Kinshasa, l'opposition a demandé le départ du pouvoir de M. Kabila après son retour de Washington.
© REUTERS/Yuri Gripas

En République démocratique du Congo (RDC), l'opposition espère bien que Barack Obama aborde la question de la bonne gouvernance lors du sommet Etats-Unis / Afrique qui se tient actuellement à Washington et qu'il appelle expressément les dirigeants africains à ne pas réviser la Constitution. L'opposition congolaise a d'ailleurs appelé ses partisans à manifester à Kinshasa, lundi 4 août, pour protester contre toute modification de la Constitution. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes.

Le leader de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, pourtant à Kinshasa, n’a pas fait le déplacement à Ndjili. Absents également : Vital Kamerhe et Martin Fayulu qui, eux, se trouvent aux Etats-Unis.

Cependant, tous les trois étaient représentés au meeting de l’opposition, place Sainte-Thérèse, dans la commune de Ndjili.

Ce rassemblement, auquel ont participé les autres leaders de l’opposition, a réuni un grand monde au milieu de chansons hostiles au président Kabila et à sa famille politique.

Les nombreux militants de l’opposition ont été invités à rejeter la révision constitutionnelle proposée par la majorité. « Touche pas à ma Constitution », c’est le mot d’ordre donné à cette occasion par les différents orateurs qui se sont succédé à la tribune. Pour eux, pas de troisième mandat pour Joseph Kabila que les opposants accusent de vouloir confisquer le pouvoir.

« Kabila doit partir immédiatement après son retour de Washington », a déclaré le secrétaire général de l’UDPS, Bruno Mavungu.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.