Republier
RCA

RCA: au moins 30 personnes tuées dans le nord, selon des villageois

Le 29 avril dernier, à Kaga-Bandoro, lors du passage d'un convoi de musulmans en route vers le Tchad, sous escorte de la Misca. La ville avait été le théâtre de violences en mai, quelques jours plus tard.
© REUTERS/Siegfried Modola

Que s'est-il passé dans la zone de Mbrès en Centrafrique ? Depuis plusieurs jours, les habitants de ce village fuient vers Kaga-Bandoro, situé à quatre heures de marche. Ils témoignent d'exactions perpétrées par des hommes armés en début de semaine. Entre 30 et 40 personnes auraient été tuées, selon les sources. La Misca assure n'avoir pour l'instant aucune information.

Depuis plusieurs jours des habitants de Mbrès, dans la région de Nana-Grébizi, fuient vers la ville de Kaga-Bandoro, située à quatre heures de marche. Ils témoignent d'exactions perpétrées par des hommes armés qui ont fondu sur leur village en début de semaine. Entre 30 et 40 personnes, selon les sources, auraient été tuées. Certaines victimes auraient été égorgées, selon plusieurs témoignages.

Un élu local évoque du banditisme, perpétré par des nomades tchadiens qui ont rallié la Seleka et cherchent à s’accaparer du bétail et des récoltes. D'autres témoignages font état de représailles, suite à la mort de deux commerçants musulmans partis chercher de l'or le week-end dernier, dans la région de M'bré. Pour l'heure, la Misca, la force africaine de maintien de la paix qui dispose d'un détachement gabonais à Kaga-Bandoro, assure n'avoir aucune information.

En mai dernier, Kaga-Bandoro avait été le théâtre de violents affrontements entre Seleka et miliciens anti-balaka, lors desquels des scènes de pillages avaient été observées.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.