Menace terroriste au Maroc? L'armée déployée massivement

Soldat des forces armées royales marocaines en entraînement (photo d'illustration).
© Source Wikipedia

Au Maroc, un important dispositif militaire a été déployé sur plusieurs sites stratégiques du pays et dans plusieurs villes, comme Casablanca. Aucune communication officielle n'a été faite pour l'instant. Seules des sources anonymes font état d'une possible menace terroriste à l'approche du 11-Septembre. Une menace aérienne, qui pourrait être menée par des avions libyens tombés aux mains de jihadistes après les attaques lancées sur les aéroports de Tripoli ces dernières semaines. C'est ce que rapportent les différentes sources citées par la presse. Mokhtar Oumari, rédacteur en chef du quotidien Akhbar el Youm répond aux questions de RFI.

RFI : L'armée marocaine est en ce moment sur le qui-vive ? Est-ce que l'on sait pourquoi ?

Mokhtar Oumari : Ce qu’on constate depuis presque trois jours, c’est qu’il y a quelque chose de nouveau. Il y a une artillerie lourde que l’armée a placée dans des sites vraiment stratégiques, près des aéroports donc des coins comme les barrages d’eau, sur la côte, surtout la côte de Casablanca. C’est la constatation première. Après lorsqu’on cherche l’information, il n’y a pas grand-chose. Le ministre délégué à la Défense n’a pas diffusé d’informations là-dessus. L’armée ne parle pas. On a tout simplement des sources gouvernementales qui nous disent deux explications : soit des informations secrètes concernant les avions libyens, soit des informations qui disent que l’anarchie des armes en Libye nous pousse à prendre toutes les précautions afin de ne pas tomber dans la négligence de la sûreté nationale.

Le dispositif est-il discret ?

Ce dispositif est très visible. Tout le monde le voit. Mais le problème, c’est que les gens n’ont pas une information officielle qui donne une explication exacte à ce qui se passe. Vous savez très bien que la rumeur dans un pays comme le Maroc fait beaucoup de dégâts.

Mais est-ce que vous sentez que le fait que le dispositif soit visible, c’est déjà un message clair que veulent passer les autorités ?

C’est un message clair que les autorités essaient de montrer comme quoi elles sont prêtes à faire leur travail et à défendre les sites stratégiques du pays. Mais est-ce que c’est l’explication ? Est-ce que c’est la seule ? C’est la question qu’on se pose tous.

De mémoire, est-ce que vous avez déjà vu un tel déploiement ?

Non, je n’ai pas vu des artilleries dans des lieux comme ça.