RDC: 500 réfugiés Angolais quittent Kinshasa pour rentrer au pays

Ces Angolais font partie des 30 000 derniers réfugiés à avoir choisi de rentrer dans leur pays d'origine. 18 000 ont fait le choix de rester vivre en RDC.
© RFI/ Léa-Lisa Westerhoff

En RDC, l'émotion était vive, mardi matin 19 août, à la gare centrale de Kinshasa. Un convoi de 500 rapatriés angolais a quitté la capitale congolaise. Beaucoup d'entre eux ne connaissent pas leur pays d'origine. Ils se sont réfugiés en RDC en plusieurs vagues pendant la guerre d'indépendance contre le Portugal, pendant la terrible guerre civile. Ils devraient être suivis dans les prochains mois par près de 30 000 personnes.

L’appel est en cours, sacs, bousculades. Autour du personnel du Haut Commissariat aux réfugiés, l’agitation est palpable. […] Pour Théophile, 66 ans, ancien militant indépendantiste, c’est une énorme page qui se tourne. […] Par les fenêtres les mains s’agitent pour un dernier au revoir. […] Les réfugiés vont traverser la frontière demain matin en bus. Destination l’Angola et une nouvelle vie.

Reportage parmi les réfugiés sur le quai de la gare de Kinshasa en partance pour l'Angola
19-08-2014 - Par Léa-Lisa Westerhoff

Les Angolais sont estimés à près de 48 000 en RDC. Une cérémonie symbolique est prévue, ce mercredi 20 août, de part et d'autre de la frontière RDC-Angola. Une fois en Angola, les ex-réfugiés seront convoyés chez eux, à travers les différentes provinces du pays.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.