Côte d’Ivoire: la lutte contre Ebola s’intensifie sur Internet

En Côte d'Ivoire, pays non encore touché par l'Ebola, les internautes ne veulent pas rester en marge de la lutte contre l'épidémie.
© REUTERS/Luc Gnago

Sur internet en Côte d’Ivoire, le «Ice bucket challenge» devient le défi «Mousser contre l’Ebola». La campagne virale sur internet qui montre des célébrités se verser de l’eau dessus a été détournée par les Abidjanais. Le principe est semblable mais «Mousser contre l’Ebola» se veut une campagne de sensibilisation sur les mesures d'hygiène extrêmes à prendre pour se protéger contre cette maladie via les réseaux sociaux. En marge de cette campagne, d’autres actions ont vu le jour sur la toile. La mobilisation est en marche sur internet.

Depuis quelques jours, des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des internautes à Abidjan en train de se verser un seau d’eau savonneux pour répondre à un appel qui leur a été lancé par un autre avant eux. « Mousser contre Ebola », du nom de cette campagne inspirée du « Ice Bucket challenge », a été lancée par Edith Brou, une blogueuse ivoirienne.

Le défi rappelle l’importance de l’hygiène dans la lutte contre cette épidémie. Toute personne qui ne relèvera pas le défi s’engage à distribuer un lot de boîtes de gel hygiénique pour les mains à des personnes de son entourage.

#Stop Ebola, le clip Youtube de sensibilisation contre le virus

Sur un air de reggae, le refrain « Stop Ebola, fais attention à toi mon gars, voici le credo : parles-en autour de toi ma Go... », sonne comme une alerte à l’épidémie qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest. Le clip  #Stop Ebola, réalisé par le journaliste et blogueur ivoirien Israël Yoroba, est diffusé sous licence creative commons sur internet. Il est gratuitement téléchargeable pour justement permettre une large diffusion du message de sensibilisation. Ainsi les populations pourront rester vigilantes en permanence et ne pas négliger les règles recommandées par le ministère de la Santé.

Les autorités continuent de veiller au grain

Depuis le déclenchement de la fièvre épidémique, la Côte d’Ivoire n’a pas cessé de prendre des mesures en vue de prévenir l’entrée du virus dans le pays. Sur le site du ministère de la Santé ivoirien, les populations sont appelées à se laver régulièrement et soigneusement les mains à l’eau et au savon, d’éviter de serrer les mains et de faire des accolades. Le gouvernement ivoirien a également suspendu les rencontres internationales de football sur son territoire, en marge des éliminatoires de la CAN 2015.
Ces mesures du gouvernement, couplées aux actions de ses citoyens, valent à la Côte d'Ivoire d’être jusqu’à ce jour épargnée par le virus d’Ebola.