RDC: déclaration de l’opposition contre la modification de la Constitution

Jean-Bertrand Ewanga (assis au milieu) avec à ses côtés Koloso Sumayili (G) et Bruno Mavungu (D), membres de l’opposition congolaise, lors d’un meetting contre la révision de la Constitution, à Kinshasa, le 4 août 2014.
© AFP PHOTO / KATHY KATAYI KAYEMBE

En RDC, après la société civile, c'est l'opposition qui monte au créneau contre une modification de la Constitution. Suite à une réunion de la majorité présidentielle, il y a 10 jours, qui n’a pas caché ses intentions de permettre au président Kabila de se représenter pour un troisième mandat, une soixantaine de partis d'opposition, réunis sous la bannière « Les forces politiques et sociales », ont signé une déclaration commune.

Les « forces politiques et sociales », dont font partie l'UDPS d’Etienne Tshisekedi et l'UNC de Vital Kamerhe, mettent en garde le pouvoir en place : toute modification de la Constitution ne sera pas tolérée. L’opposition n’a plus aucun doute sur les intentions du clan Kabila comme l’explique Kudura Kasongo, ex-porte-parole de Joseph Kabila et chef du Front pour l'intégration sociale : « La dernière réunion de Kingakati nous a apporté les indications que la volonté de changer la Constitution est réelle. Mieux que ça, la volonté du président Kabila de briguer un troisième mandat est réelle, ce à quoi nous nous opposons. »

Manifestations dans tout le pays

Une mobilisation qui doit passer par la rue pour les membres de l’opposition : « Nous allons nous comporter comme un seul homme pour dire non à cette révision. Non seulement nous disons non à cette révision, c'est-à-dire non à un troisième mandat du président Joseph Kabila. Et nous allons organiser, dans les jours qui viennent, les manifestations non seulement à Kinshasa, mais également en province et ceci conformément à l’article 64 de la Constitution qui dit que nous avons l’obligation de nous opposer à tout individu ou un groupe d’individus qui veut garder le pouvoir, en tout cas y accéder par force », ajoute Kudura Kasongo.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.