Republier
Mali Chine

Mali: IBK revient de Chine les bras chargés de cadeaux

Le président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta et le Premier rministre chinois Li Keqiang (d), lors du Forum économique de Tianjin, le 10 septembre 2014.
© REUTERS/Wang Zhao/Pool

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est rendu en Chine en début de semaine pour participer au Forum économique mondial de Tianjin. La première visite en Chine du chef de l’Etat malien. IBK rentre ce samedi de son voyage les bras chargés de cadeaux, puisqu’en marge du Forum, la coopération sino-malienne a été renforcée, et plusieurs accords et conventions ont été signés

Ce voyage en Chine « restera marqué d’une encre indélébile dans les annales de la coopération sino-malienne ». La présidence du Mali ne cache pas son enthousiasme, et pour cause : la Chine offre à Bamako 18 milliards de FCFA, 27,5 millions demi d’euros, un don officiellement « sans conditions », et 8 milliards de FCFA, plus de 12 millions d’euros, de prêts sans intérêts.

Des projets ont également été lancés avec plusieurs consortiums d’entreprises chinoises, dans des domaines aussi variés que les infrastructures, l’énergie ou encore les mines.

A noter : la réalisation d’une voix de chemin de fer reliant Bamako à Conakry, en Guinée, la construction d’un nouveau pont sur le fleuve Niger dans la ville de Ségou, de plusieurs routes qui permettront de désenclaver des villes moyennes, notamment dans le nord du pays, ou encore la construction de sept ports à sec et de deux centrales solaires.

600 bourses d’étude ont enfin été accordées à des étudiants maliens, sur une durée de trois ans. La coopération entre la Chine et le Mali se porte bien.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.