Republier
RCA

RCA: un naufrage fait des dizaines de disparus près de Bangui

La rivière Mpoko, où a eu lieu le naufrage, est un affluent de la rivière Oubangui qui sépare la RCA de la RDC.
© Wikimedia

Des dizaines de personnes ont péri dans le naufrage d'une pirogue à l'est de Bangui, sur la rivière Mpoko, le jeudi 11 septembre. Plus de 80 personnes étaient sur l’embarcation quand elle a chaviré, les autorités parlent de 20 rescapés. Dix-huit corps ont été repêchés et une soixantaine n'ont pas été retrouvés.

Brice et Hervé-Côme sont en deuil. Ils expliquent que leurs frères et sœurs sont montés dans une pirogue il y a une semaine pour traverser le fleuve Mpoko et aller travailler dans leurs champs. Ils ont péri noyés quand la pirogue s’est renversée.

Hervé-Côme sort de sa poche un téléphone sur lequel il fait apparaître une image des défunts : « On a retrouvé le corps de mon frère non loin de là où le drame s’est produit. On a retrouvé le corps de mon frère mutilé, des gens se sont donc adonnés à cela. Un jour après, à 50 kilomètres, on a trouvé le cadavre de notre sœur enterré. »

L’horreur qu’inspire cet accident vient sans doute du mélange entre actes de sorcellerie et banale négligence des hommes, sur fond de manque criant d’infrastructures. Brice, le frère d’Hervé-Côme, appelle les autorités à réagir : « Régulièrement, ce problème se répète. Ces pirogues peuvent transporter au maximum 20 personnes, mais souvent ce chiffre est dépassé. Il faut mettre plus de bacs. »

« Moi je souhaiterais qu’on interroge le piroguier, poursuit son frère aîné, et qu’on sache ce qui s’est véritablement passé. Le chef de quartier, conclut Hervé Côme, doit dire de son côté pourquoi on n’a pas pu sauver plus de passagers. »

Selon les témoignages, les gens ont pris une pirogue avec au moins 85 personnes à bord.
Hervé
17-09-2014 - Par Pierre Pinto

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.