Qui est Hervé Gourdel, l'otage français enlevé à Tizi Ouzou ?

Hervé Gourdel, guide de haute montagne niçois enlevé dimanche soir dans la région de Tizi Ouzou, en Algérie.
© © Facebook/ Capture d'écran

Hervé Gourdel a été kidnappé dimanche soir en Algérie, à 120km à l'est de la capitale alors qu'il effectuait une randonnée depuis samedi en compagnie d'amis algériens. Un rapt revendiqué lundi soir par un groupe jihadiste local, Les soldats du Califat, qui a récemment fait allégeance à Daech. Portrait de ce guide de haute montagne enlevé en Algérie.

C'est « un homme unanimement apprécié tant pour ses compétences que pour ses qualités humaines ». Voilà les mots d'Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, qui connait personnellement ce Niçois de 55 ans, professionnel de la haute montagne. Hervé Gourdel a parcouru les massifs dès son plus jeune âge avec son père.

En 1987, Hervé Gourdel crée un bureau de guides au parc national du Mercantour, au nord de Nice. C'est à la même époque qu'il forme de nombreux accompagnateurs de montagne dans l'Atlas marocain.

Hervé Gourdel est un amoureux des sommets mais aussi un passionné de photographie. Entre les deux, Hervé Gourdel n'a jamais voulu choisir. Il organise des stages alliant ses deux passions qui lui ont permis de gagner sa vie « loin des bureaux », dit-il sur son site internet, en grimpant, en skiant, en parcourant les cours d'eau de part le monde, comme en Jordanie ou au Népal.

Depuis samedi, avec quelques amis qui connaissaient le terrain, Hervé Gourdel explorait le massif du Djurdjura, dans l'est de l'Algérie, un lieu réputé pour ses falaises, où il souhaitait, selon ses proches, ouvrir de nouveaux parcours de randonnée.

une page facebook de soutien a été créée par les proches de l'otage

C'est un gars qui adore la montagne, qui met tout son cœur dans ce qu'il fait
Reportage à Saint-Martin-Vésubie, le village d'Hervé Bourdel, où s'est tenu un rassemblement
23-09-2014 - Par Stéphane Burgatt