Mali: le MNLA inquiet après l'arrestation d'un de ses membres

Mahamadou Djeri Maiga, vice-président du MNLA, s'exprime à Alger, le 16 juillet 2014, dans le cadre des négociations de paix au Mali.
© AFP/FAROUK BATICHE

Mohamed Zeiny Aguissa, membre du MNLA tout juste revenu des négociations d'Alger, a été arrêté dimanche par la gendarmerie non loin de Gao. Depuis, les responsables de son mouvement ne savent pas précisément s'il est toujours à la gendarmerie de Gao ou s'il a été transféré à Bamako. Mahamadou Djéri Maiga est membre du MNLA et vice-président du CTA, le Conseil transitoire de l'Azawad - instance politique de la rébellion. Il a fait part de son inquiétude à RFI.

On a tapé à toutes les portes. Il n'y a pas eu d'issue. Et il a été envoyé à Bamako.

Mahamadou Djéri Maiga, membre du MNLA et vice-président du CTA
01-10-2014 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.