Rapatriement de dizaines de Sénégalais réfugiés de RCA au Cameroun

Dans une rue de Dakar.
© AFP PHOTO / SEYLLOU

Soixante-dix Sénégalais ont été rapatriés dans la nuit de vendredi à samedi vers Dakar. Il s'agit pour la majorité d'anciens résidents de Centrafrique qui ont fui le conflit avant de se réfugier au Cameroun. RFI a recueilli leur témoignage à la descente de l'avion, à Dakar.

C’est dans un hangar spécial, à l’extérieur de l’aéroport Sédar-Senghor que les 70 Sénégalais arrivent épuisés. Ce ne sont pas les premiers civils à être rapatriés de République centrafricaine. Mais c’est la première fois que ce genre d’opération part du Cameroun.

De Bangui, Issène a rejoint Douala avant de pouvoir regagner Dakar. « On a laissé notre maison, la voiture, la moto. Tout. On a fui en brousse pour revenir au Cameroun. Il y a une base là-bas. Toutes les deux semaines, ils nous donnent des habits, de la nourriture. On est resté huit mois. »

Sow vivait en Centrafrique depuis 18 ans. Après l’attaque de son village, il a passé plus de vingt jours en brousse. Il est arrivé à Dakar avec seulement une partie de sa famille. « J'ai un enfant de 15 ans là-bas. J'ai perdu sa trace au moment où l'on m'a attrapé, il a fui. Je ne sais pas où il se trouve actuellement, mais il est vivant. Sa maman non plus n'est pas arrivée. Mes filles sont nées en Centrafrique, ma femme aussi, mon cousin aussi, mais son père est Sénégalais. »

Selon l’ambassadeur du Sénégal au Cameroun, Aliou Sall, 50 autres Sénégalais devraient être rapatriés dans les prochaines semaines.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.