Bénin: nouveau report des élections municipales, communales et locales

Le président béninois Boni Yayi s'était engagé à ce que ces élections se tiennent avant le fin de l'année 2014. Les délais n'ont pas pu être tenus.
© REUTERS/Chris Wattie

Au Bénin, c’est officiel, les élections communales, municipales et locales, sont reportées sine die. Le président Boni Yayi s’était engagé à organiser d’ici la fin de cette année ces scrutins qui devaient avoir lieu en 2013. L’annonce a été faite en début de semaine après une rencontre entre le chef de l’Etat et les présidents des institutions de la République. Si personne n’a été surpris, les Béninois s’interrogent sur le sort des prochaines élections législatives et présidentielle.

Dans l’ensemble, les Béninois n’ont pas été surpris par l’annonce du report des élections communales, municipales et locales. En effet, la Lépi, la Liste électorale permanente informatisée, indispensable pour organiser un vote, est toujours en cours de correction. Et ce n’est qu’une version provisoire qui devrait être prête fin novembre 2014. Un délai trop court pour le dépôt des candidatures et la convocation du corps électoral.

Ce sont ces arguments qui ont été avancés par le président de la Cour suprême. Car c’est lui, contre toute attente, qui a annoncé le report à l’issue d’une rencontre entre le chef de l’Etat et les présidents des institutions, à l’exception notable du président de l’Assemblée nationale.

Pas de nouvelle date

Aucune nouvelle date n’a été donnée, et les regards se portent vers les législatives de 2015 et la présidentielle de 2016, dont les échéances, à la différence des scrutins locaux, sont fixées par la Constitution. Et ces échéances doivent être respectées, a assuré le président de la Cour suprême.

Face à cette situation, certains partis d’opposition réclament donc la publication d’un calendrier électoral précis. Pour d’autres, associés à des mouvements de la société civile, le processus de la Lépi n’aboutira pas et il faut une autre solution pour aller aux élections.