Sao Tomé: Patrice Trovoada et l’ADI grands vainqueurs des législatives

Le palais présidentiel de Sao tome.
© Wikimedia

A Sao Tomé et Principe, le parti Action démocratique indépendante (ADI) vient d’obtenir la majorité absolue au Parlement, d'après les résultats provisoires de la commission électorale annoncés lundi 13 octobre. Une victoire qui s’annonce comme une véritable revanche pour Patrice Trovoada, le leader de l'ADI.

Après avoir vu son gouvernement tomber, il y a deux ans, à la suite d'une motion de défiance, Patrice Trovoada a dû s'exiler au Portugal et n'en est revenu qu'il y a quelques jours pour la fin de la campagne électorale.

Une série de différends oppose depuis longtemps la famille Trovoada au président en place Manuel Pinto da Costa. Celui qui avait été déjà le premier chef de l'Etat du pays après l'indépendance avait vite décidé de se passer de son Premier ministre de l'époque, Miguel Trovoada, le père de Patrice.

Après le père, le fils

Lorsque Pinto da Costa revient aux affaires en 2011, il a comme Premier ministre le fils Trovoada, dont le parti ne dispose que d'une majorité relative au Parlement. Les relations entre les deux sont exécrables et le gouvernement finit par tomber.

Pinto da Costa devra composer désormais avec une nouvelle donne : la majorité absolue inédite de l'ADI. Ce qui fait déjà dire à Patrice Trovoada qu'il pourra être le premier chef de l'exécutif à pouvoir conclure enfin son mandat à Sao Tomé.