Comores: sans salaire, la difficile vie quotidienne des fonctionnaires

Le port de Moroni.
© (CC) Sascha Grabow

Le gouvernement de l'Union des Comores peine sérieusement à payer ses fonctionnaires. Aujourd'hui, les fonctionnaires de l'état accusent deux mois d'arriérés de salaire et bientôt un troisième mois. Comment les fonctionnaires arrivent-ils à se présenter quotidiennement au travail, mais aussi à subvenir aux besoins personnels et familiaux ?

Malgré cette situation, les fonctionnaires se forcent tant bien que mal à être présents au travail.

Reportage à Moroni
17-10-2014 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.