A Dakar, Jean-Yves Le Drian rêve d'un Davos de la sécurité en Afrique

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian est en tournée en Afrique.
© Wikimedia commons

Avant de partir à la mi-journée pour Bamako, le ministre français de la Défense a été reçu jeudi soir par le président sénégalais Macky Sall. Au menu des discussions, le forum de Dakar qui doit se tenir le 15 décembre prochain. Un forum ambitieux comme celui de Davos. Il veut réunir hommes politiques, experts et chefs d'entreprise, mais cette fois sur des questions de sécurité.

L’idée des initiateurs de ce forum, le Sénégalais Macky Sall et le Français François Hollande, c’est qu’en Afrique, la question de la sécurité est permanente, mais qu’il n’y a pas de culture de la sécurité. D’où cette volonté de réunir pendant deux jours en décembre à Dakar, des hommes politiques, des officiers supérieurs, des experts en stratégie militaires, mais aussi des chefs d’entreprise, des chercheurs anglophones comme francophones, avec le minimum de protocole.

Il y aura bien des chefs d’Etat comme le président sénégalais Macky Sall ou le Mauritanien Mohamed ould Abdel Aziz, mais ce ne sera pas un énième sommet de l’Union africaine ou de la Françafrique. Comme dit le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, « il ne faut pas avoir peur des échanges spontanés et du débat contradictoire ».

Des débats, il y en aura, sur le terrorisme, la circulation des armes et la sécurité des frontières par exemple. « Il est temps de sortir du coup par coup, de mieux anticiper les conflits africains et d’éviter de faire au Mali une opération Serval tous les deux ans », estime l'un des organisateur du forum.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.