ADF-Nalu: un ancien ministre congolais met en cause un haut gradé

Antipas Mbusa Nyamwisi.
© DR

En RDC, l'ancien ministre Mbusa Nyamwisi, originaire du territoire de Beni, met en cause la version officielle des massacres survenus dans ce territoire et attribués par les autorités aux rebelles ougandais des ADF-Nalu. Pour lui, l'armée congolaise n’a pas fait preuve que d'incompétence. L'ancien patron de la rébellion RCD-KML accuse le général Mundos, le commandant de l'opération Sokola censée lutter contre les ADF-Nalu, d'être le complice des rebelles. Mbusa Nyamwisi exige une enquête indépendante.

Des ADF-Nalu massacrent plus de 80 citoyens dans un périmètre de 50km² où il y a des milliers de soldats congolais, et bien entendu la Monusco [la force onusienne en RDC], sans que l’armée ne soit en mesure de capturer un seul de ces assaillants. Au-delà de l’incompétence, c’est plutôt de la complicité.
Mbusa Nyamwisi
25-10-2014 - Par Sonia Rolley