Republier
RDC

RDC: offensive de l'armée contre les rebelles Maï-Maï Kata Katanga

Des personnes déplacées par les violences au Katanga, en RDC.
© DR / Refugees International

Au Nord-Katanga, les Maï-Maï Kata Katanga n'ont pas encore désarmé. Il y a quelques mois, l'armée gouvernementale avait investi le QG de l'un de leur chef les plus tristement connus, Kyungu Mutanga alias Gédéon. Dimanche, dans le même territoire de Mitwaba, l'un des lieutenant de Gédéon s'est livré à des exactions dans trois villages. L'armée a réagi mercredi matin.

Des rebelles Maï-Maï Kata Katanga ont lancé des attaques depuis dimanche dans trois villages de la périphérie du parc national de l'Upemba dans le Nord-Katanga. On parle d’un groupe dirigé par un certain « Sompi », un des lieutenants du chef médecin Kyungu Mutanga, alias Gédéon.

Les FARDC ont vigoureusement réagi, rapporte une source sur place. Après deux heures de combats intenses, l’armée nationale est parvenue mercredi à occuper le quartier général des assaillants à Musumari. Les rebelles eux, se sont retirés à 7 kilomètres. Selon l’armée gouvernementale, de nombreux assaillants ont tué, quatre fusils AK 47 et des flèches ont été récupérés et quelques militaires blessés.

Depuis dimanche plus de 2 000 personnes ont fui les villages de Muvule, Kalenge et Mukana, à quelque 80 kilomètres de la cité de Mitwaba, devant l’avancée des Maï-Maï, pour se réfugier dans les villages voisins. Il y a quelques semaines dans la même contrée, l’armée gouvernementale avait délogé Kyungu Gédéon de son sanctuaire dans une grotte de la colline de Kibawa.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.