Burkina Faso: le lieutenant-colonel Isaac Zida nommé Premier ministre

Le lieutenant-colonel Zida, nouveau Premier ministre du Burkina Faso.
© REUTERS/Joe Penney

Le Burkina Faso a désormais un nouveau Premier ministre. Le lieutenant-colonel Zida vient tout juste d’être nommé à ce poste, ce mercredi 19 novembre, par le nouveau président de la transition Michel Kafando. Cette désignation est loin d’être une surprise, elle était même attendue.

Cette nouvelle nomination au palais présidentiel de Kossyam est une confirmation des bruits de couloirs entendus dans les arcanes du pouvoir burkinabè depuis 24 heures. Depuis la désignation de Michel Kafando, les deux hommes avancent main dans la main. Ils abordent les mêmes thématiques, utilisent le même langage, parlant par exemple du respect obligatoire de la Constitution, de la volonté d’aller de l’avant ou encore de réconcilier les Burkinabè.

Le lieutenant-colonel Zida a su, en quinze jours de gestion du pays, se donner une stature d’homme d’Etat. Sa rigueur, sa volonté d’aller vite, sa capacité à respecter un calendrier lui ont donné une confiance, notamment de la rue. « On veut Zida, car il sera capable de contrôler les politiques et d’éviter les dérives », nous expliquait par exemple un jeune commerçant la veille de cette nouvelle nomination.

Un gouvernement annoncé jeudi

Dans la classe politique, cette nomination d’Isaac Zida à la Primature est visiblement bien perçue : « C’est l’homme de la situation, il a pris des risques, il est compétent. » « L’armée a lâché des choses durant les négociations : les postes de président du pays, de l’Assemblée... C’est donc un compromis », ont expliqué à RFI différents leaders de l’opposition.

Un pouvoir civil et militaire se met donc en place au Burkina. A voir comment vont réagir la Communauté internationale et la société civile du pays. Michel Kafando et le lieutenant-colonel Zida sont en tout cas déjà au travail. Ils ont été aperçus dans les coulisses du palais de Kossyam, visiblement sereins et concentrés. Leur première mission : travailler sur le gouvernement qui doit être annoncé ce jeudi 20 novembre.

Le président de la transition Michel Kafando (g) et le nouveau Premier ministre le lieutenant-colonel Isaac Zida, le 19 novembre 2014 au palais présidentiel de Kossyam. © RFI/Guillaume Thibault