RCA: le RPRC tente de rallier les autres composantes de la Seleka

Un combattant de la Seleka à Bria, le 9 avril 2014.
© REUTERS/Goran Tomasevic

La Seleka se réorganise dans l'optique du prochain forum politique de Bangui, prévu en janvier. L'ancien ministre Hervé Gontran Djono Habba a été nommé vendredi à la tête de l'une des trois composantes armées issues de l'ex-rébellion. Cette composante qui regroupe principalement des combattants Goula, l'ethnie de l'ancien président Michel Djotodia, s'est baptisée RPRC, Rassemblement pour la réconciliation des Centrafricains. Le RPRC va désormais tenter de rallier l'UPC du général Darassa et le groupe de Nourredine Adam, les deux autres composantes armées issues de la Seleka.

Comme l'explique Hervé Gontran Djono Habba, il s'agit de présenter un front uni en vue de Forum de réconciliation nationale prévu en janvier à Bangui.

Nous ne voulons pas que ce forum soit encore un raté pour le peuple centrafricain, mais que ce soit l'occasion de débattre des problèmes...

Hervé Gontran Djono Habba
23-11-2014 - Par Olivier Rogez

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.