RDC: «La prise en charge du sida est catastrophique»

Deux militants de MSF portant un tee-shirt de la campagne «sida en RDC : l'urgence ignorée», devant une statue du Centre catholique Nganda de Kinshasa.
© RFI/ Habibou Bangré

A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida lundi, RFI a fait un gros plan sur la situation en République démocratique du Congo où la situation ne s'améliore pas alors que la tendance générale est à l’espoir. Non seulement le nombre de personnes atteintes du sida ne baisse pas, mais surtout 80% des malades n’ont toujours pas accès aux traitements qui pourtant sont gratuits. C'est le cri d'alarme de l'ONG Médecins sans frontières (MSF). L’organisation affirme que la RDC accuse quinze ans de retard dans la lutte contre le sida. Louise Roland-Gosselin, coordinatrice de MSF à Kinshasa, était l’invitée d’Afrique soir.

Le dépistage et la prise en charge doivent être gratuits. Il y a une loi sur la gratuité du traitement VIH mais ce n’est pas du tout la réalité sur le terrain.
Louise Roland-Gosselin
01-12-2014 - Par Léa-Lisa Westerhoff