Côte d’Ivoire: mobilisation d’épouses de prisonniers pro-Gbagbo

Forces de sécurités ivoiriennes devant la prison d'Abidjan.
© AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

A Abidjan, neuf femmes, épouses ou proches de prisonniers pro-Gbagbo détenus dans les différentes prisons du pays, ont manifesté devant le ministère ivoirien de la Justice, mercredi matin. Elles ont entamé, lundi, une grève de la faim par solidarité et en même temps que leurs compagnons qui sont retenus, pour certains, depuis trois ans sans jugement.

Elles sont neuf, neuf femmes tout de blanc vêtues à avoir observé un sit-in devant le ministère de la Justice ce mercredi matin, en guise de protestation contre le sort réservé à leurs compagnons qui, depuis trois ans, sont emprisonnés sans jugement. Déjà lundi, un premier mouvement de protestation avait eu lieu à Yopougon où ces femmes, en solidarité avec leurs époux ou conjoints, ont décidé d’observer une grève de la faim pour refuser cette situation qui selon elles, n’a que trop duré.

Une délégation de trois femmes conduite par Désirée Douati, du collectif des épouses de détenus de la crise postélectorale, a finalement été reçue mercredi par le directeur de cabinet du ministre de la Justice. Celui-ci aurait écouté leur requête et assuré que le procès de ces hommes aurait lieu d’ici la fin janvier 2015. Le collectif de femme a fait part au ministère des conditions dans lesquelles sont emprisonnés leurs conjoints, conditions qu’elles jugent inacceptables.

En sortant de cet entretien, elles ont été, elles-mêmes, appréhendées et retenues une bonne partie de la journée à la préfecture de la police avant d’être finalement libérées vers 22h. Aucune charge n’a apparemment été retenue contre elles.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.