RDC: l’Union européenne conditionne son soutien aux élections

Kinshasa, 3 décembre 2011. Un agent électoral de la Céni au milieu des sacs de bulletins de vote.
© © AFP / Gwenn Dubourthoumieu

En RDC, les spéculations se poursuivent quand à l’organisation de l’élection présidentielle en 2016. La question principale étant de savoir si le président Joseph Kabila va tenter de prolonger son mandat au-delà de cette échéance sachant qu'au regard de la Constitution congolaise, il n'a pas le droit de briguer un troisième mandat. On évoque un report possible du scrutin. Dans le même temps, l’Union européenne réclame la publication du calendrier global des élections tout en se défendant de faire pression sur les autorités.

Il n’y a pas de pression, simplement nous attendons un calendrier.

Jean-Michel Dumond
04-12-2014 - Par Léa-Lisa Westerhoff

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.