Mali: cinq groupes armés du nord se disent favorables à l’accord d'Alger

Photographie prise dans les rues de Kidal en 2013.
© AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD

Cinq groupes armés loyalistes du nord du Mali ont annoncé, samedi 13 décembre à Bamako, qu'ils approuvaient le projet d'accord de paix que propose la médiation algérienne appuyée par la mission de l'ONU dans le pays.

« Oui pour le document contenant l’accord de paix proposé par Alger », affirment les cinq groupes armés loyalistes, constitués par des Arabes, des Touaregs et des sédentaires du nord du Mali. Azaz Ag Loudagdag est un élu du nord dont le groupe armé, le Gatia, est membre de la plateforme. « Je pense que c’est un bon document, dit-il. Il peut servir à des bases pour réconcilier les Maliens, et je ne pense pas qu’il sied à quelqu’un qui aime vraiment la paix de l’ignorer. »

Ahmed al-Ansari, du Mouvement populaire pour le salut de l’Azawad, est également membre de la plateforme. Il donne les raisons de l'opposition au principe d'une indépendance ou d'une autonomie du nord du Mali : « Regardez en Europe avec la convention de Schengen, il n’y a pas de frontières ! On a tendance même à travailler, à œuvrer, pour supprimer les frontières. Donc, il n’y a pas de raison que nous-mêmes nous soyons acteurs de la partition (du Mali, NDLR). »

Mais plus rien ne sera comme avant, notamment dans la gouvernance dans le nord. Maître Harouna Touré, porte-parole des groupes armés loyalistes, annonce un cas de changement notable en vue : « On parle effectivement de l’élection du nouveau chef de l’exécutif régional au suffrage universel direct, et des questions de réconciliation mais aussi de développement. »

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.