Madagascar s’engage dans le processus de réconciliation

Les anciens présidents se tiennent symboliquement la main à la fin de la réunion à Antananarivo, le 19 décembre.
© AFP PHOTO/BILAL TARABEY

Pour la première fois à Madagascar s’est tenu le sommet des cinq présidents, vendredi 19 décembre, sous l’égide du FFKM, le conseil des Églises chrétiennes de Madagascar. La réconciliation nationale après les crises politiques successives qu’a subies le pays est l’enjeu principal de ce sommet. La rencontre entre le président et ses quatre prédécesseurs s’est tenue à huis clos au centre de conférence international d’Ivato en périphérie d’Antananarivo. Marc Ravalomanana était aussi présent, arrivé en hélicoptère et escorté par des militaires.

C’est le président du conseil des Eglises chrétiennes malgache qui s’est exprimé à la fin de la journée de réunion. Il a lu les quelques lignes inscrites sur une feuille paraphée par le président de Madagascar et ses quatre prédécesseurs. Le message explique que « dans un souci de paix sociale […] Hery Rajaonarimampianina s’engage à examiner le cas de Marc Ravalomanana. » L’ancien président est placé en résidence surveillée depuis son retour d’exil il y a deux mois, officiellement pour sa sécurité.

Hery Rajaonarimampianina s’engage également à libérer les prisonniers impliqués dans des affaires politiques sans toutefois les soustraire à la justice. C’est une référence au cas de Jean-Marc Koumba, ancien garde du corps de Marc Ravalomanana et aux quatre membres de l’aviation civile soupçonnés d’être impliqués dans le retour d’exil de l’ancien président. Ils ont été placés en liberté provisoire jeudi 18 décembre au soir et la justice devra donc suivre son cours. Une dizaine de militaires sont aussi toujours emprisonnés depuis leurs mutineries contre le régime d'Andry Rajoelina en novembre 2010 et juillet 2012.

Finalement, après une journée de réunion, aucune déclaration forte n’a été faite. Mais c’est une première étape et les cinq présidents se sont engagés dans le processus de réconciliation. La date de la prochaine rencontre a été fixée au 13 janvier prochain.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.