L'appel à l'aide de l'Unicef pour les enfants de Centrafrique

Selon l'Unicef, deux enfants sur cinq sont privés d'aide humanitaire en RCA.
© RFI/Olivier Rogez

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance affirme que deux enfants sur cinq sont privés d'aide humanitaire en RCA. L'organisation demande 72 millions de dollars (environ 52 millions d'euros) à la communauté internationale pour l'année 2015 afin de pouvoir mener à bien ses programmes dans le pays. L'Unicef explique qu'en 2014, sur les quelque 81 millions de dollars attendus, elle n'en a reçu que la moitié.

Mohamed Fall, représentant de l’Unicef en RCA, espère que la Centrafrique ne sera pas oubliée et qu'il y aura une réelle prise de conscience.

En 2015 nous continuerons à en appeler à ce que j’appelle la «conscience universelle». C’est pratiquement un enfant sur cinq qui a la chance de vivre jusqu’à l’âge de 5 ans. 40% des enfants de moins de 5 ans subissent la malnutrition chronique et plus de 20 000 enfants sont en situation de malnutrition aiguë. Ce sont des centaines de milliers d’enfants qui n’arrivent pas à retrouver le chemin de l’école. Ce sont des milliers d’enfants qui sont enrôlés dans des groupes armés. Et ils ne dépendent que de l’aide humanitaire.
Mohamed Fall
21-12-2014 - Par Sébastien Nemeth

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.