Republier
Mali

Mali: un bateau attaqué sur le fleuve Niger dans le nord du pays

Des soldats français de l'opération Hydra patrouillent le long du fleuve Niger, entre Tombouctou et Gao, en novembre 2013, là où s'est déroulée l'attaque du bateau.
© AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES

Au Mali, un bateau qui a quitté la ville de Bamba, une localité théâtre d’affrontements entre groupes armés du Nord, a été attaqué dans la nuit du 29 au 30 décembre, alors qu’il se dirigeait vers Tombouctou.

Le bateau porte le nom d’un célèbre militaire malien déjà disparu, le général Abdoulaye Soumaré. Il appartient à la Compagnie malienne de navigation (Comanav), une société d’Etat. Il assure dans une partie du nord du Mali le fret, le transport de personnes jusqu’à 400 places.

Lundi, le bateau a quitté la localité de Bamba, récemment théâtre d’un accrochage entre deux groupes armés. Dans la nuit de lundi à mardi, il est arrivé dans une localité située à environ 70 kilomètres de Tombouctou. Selon un témoin, à cette escale, une pluie de roquettes s’est abattue sur le petit navire, et après les roquettes, des tirs d’armes automatiques - des mitrailleuses, très probablement, affirme un autre témoin. Le bateau a été endommagé, mais on ne compte pas de victimes.

Deux passagers restent pour le moment introuvables. Se sont-ils jetés par peur dans le fleuve Niger ou se sont-ils cachés dans un réduit à l’intérieur du navire ? Les premiers éléments de l’enquête écartent la piste de bandits et privilégient celle d’une attaque organisée par l’un des groupes armés du nord du Mali.

→ A (RE) LIRE : Mali: tensions entre groupes armés dans le nord du pays

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.