WikiLeaks marocain: le corbeau «ne semble pas professionnel»

Capture d'écran du compte Twitter de @Chris_Coleman24 .
© DR

Depuis le 3 octobre 2014, un anonyme qui se fait appeler @Chris_Coleman24 publie sur Twitter des centaines de documents qui dévoilent les dessous de la diplomatie marocaine, dans une sorte de WikiLeaks version marocaine, qui met en cause des membres de la famille royale, des ministres, dont celui des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar, des diplomates, les services de renseignements marocains mais également des sociétés privées.

Qui est-cet homme ? Que nous apprend-il sur le Maroc ? Les documents sont-ils authentiques ? Comment réagissent les autorités face à ce WikiLeaks marocain ? Au micro de RFI, Ignacio Cembrero, journaliste en Espagne et spécialiste du Maroc, revient sur l’affaire.

On est absolument sûr de l’authenticité des câbles diplomatiques : il n’y a pas eu de démentis des autorités marocaines qui n’ont même pas dit que les câbles avaient été manipulés (…) Pour les autres documents, j’ai également tendance à croire qu'ils sont authentiques
Ignacio Cembrero analyse les documents publiés par @Chris_Coleman24
05-01-2015 - Par Marie-Pierre Olphand