Des ministres belges en visite au Burundi pour jouer l’apaisement

Rue de Bujumbura, capitale du Burundi.
© AFP/Esdras Ndikumana

Des ministres belges - celui des Affaires étrangères et celui de la Coopération - étaient en visite de travail au Burundi depuis mardi. Une visite intervenue quelques jours après des affrontements sanglants entre les forces de l'ordre et un important groupe rebelle dans l'ouest du pays, et l'exécution, par des hommes armés d'armes automatiques, de trois militants du parti au pouvoir dans l'Est, et alors que la tension politique ne cesse de monter dans ce pays sur fond de restriction des libertés, à cinq mois d'élections générales cruciales. La Belgique, a annoncé son chef de la diplomatie, Didier Reynders, est mobilisée mercredi pour éviter un embrasement dans ce pays d'Afrique des Grands lacs.

Notre souci, c’est d’essayer d’accompagner et d’éviter que ce ne soit un embrasement.
Didier Reynders
08-01-2015 - Par Esdras Ndikumana

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.