Mali: le nouveau gouvernement de Modibo Keïta déjà au travail

Le Premier ministre malien, Modibo Keïta, le 9 janvier 2015.
© AFP PHOTO / HABIBOU KOUYATE

Au Mali, le nouveau Premier ministre malien, Modibo Keïta, a réuni dimanche les membres de son nouveau cabinet. Méthodologie de travail et priorités ont été notamment évoquées lors de ce premier Conseil des ministres.

Pas une minute à perdre : moins de vingt quatre heures après la formation du nouveau gouvernement, le Premier ministre Modibo Keïta a réuni son premier Conseil de cabinet avec la nouvelle équipe.

Il a expliqué que, dans la nouvelle équipe qui compte 29 membres au lieu de 31 auparavant, pour une question d’efficacité, des départements ont fusionné ou ont été séparés. Exemple : le ministère de la Culture hérite des départements de l’artisanat et du tourisme, alors que l’industrie est désormais rattachée au commerce. Un poids lourd de l’ancienne équipe, le général Sada Samaké reste à la tête du ministère de la Sécurité, mais il est détaché de l’Administration territoriale, confiée à un responsable du parti au pouvoir, le RPM.

La promotion de la jeunesse malienne à des postes régaliens est une autre marque de fabrique de la nouvelle équipe. Le banquier Mamadou Igor Diarra a été nommé à l’Economie et aux Finances, Tiéman Hubert Coulibaly à la Défense. Tous les deux sont reconnus pour être des cadres compétents.

Au cours de sa première rencontre avec ses ministres, Modibo Keïta a également insisté sur la cohésion pour réussir sa tâche. Parmi ses priorités, sous l’autorité du président de la République, arriver à la signature d’un accord avec les groupes armés du Nord.