L'ex-chef de la LRA, Dominic Ongwen, en route vers la CPI

Dominic Ongwen est attendu aux Pays-Bas auprès de la CPI qui le recherchait depuis 10 ans.
© ushahidi.universaljurisdiction.org

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), capturé il y a une dizaine de jours, a été remis à la Centrafrique en vue de son transfert à la Cour pénale internationale de La Haye. Il est maintenant attendu aux Pays-Bas auprès de la CPI qui le recherchait depuis 10 ans. Le procureur général, le procureur de Bangui et plusieurs officiers de police judiciaire se sont rendus vendredi 16 janvier à Obo, dans l'extrême sud-est du pays, pour prendre en charge Dominic Ongwen qui a ensuite été remis à l'équipe de la CPI basée à Bangui. Précisions avec Ghislain Gresenguet, le procureur de Bangui.

Il a subi un premier interrogatoire pour vérifier son identité, pour nous rassurer et savoir si c'est bel et bien Monsieur Ongwen...

Ghislain Gresenguet
17-01-2015 - Par Pierre Pinto

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.