Rwanda: les conditions de détention de Victoire Ingabire dénoncées

Victoire Ingabire et son avocat devant la Cour suprême de Kigali, le 25 mars 2013.
© AFP PHOTO / Stephanie Aglietti

Cela fait cinq ans ce samedi que l'opposante Victoire Ingabire, présidente des FDU, les Forces démocratiques unifiées, est rentrée au Rwanda. Candidate à l'époque à la présidentielle, elle avait été arrêtée puis condamnée pour « conspiration contre les autorités par le terrorisme et la guerre » et « minimisation du génocide ». Aujourd'hui, ses partisans dénoncent la dégradation de ses conditions de détention.

On a renforcé la sécurité autour de sa cellule, et bien sûr que cela fait peur. Les visites ont été limitées sans explication. [...] L'objectif du gouvernement, c'est de la casser moralement.
Joseph Bukeye
17-01-2015 - Par Pierre Pinto